les équipes

Le Cameroun en chiffres

Cameroon World Cup

Illustration par Steve Fuchs | VOA

7 comme le nombre de participations à une phase finale de la Coupe du Monde : 1982, 1990, 1994, 1998, 2002, 2010, 2014. C’est un record pour un pays africain.
33 comme l’âge de Samuel Eto’o, l’infatigable buteur camerounais. Le Lion va-t-il rugir une dernière fois au Brésil ? Après des propos polémiques de José Mourinho sur son âge, Eto’o répond sur le terrain qu’il n’est pas trop vieux.
4 comme le nombre d’adjoints qui travailleront autour de Volker Finke ! Le président du comité de normalisation de la fédération camerounaise de football, Joseph Owona a décidé d’installer un staff élargi au tour du sélectionneur allemand. Il s’agit de Jean Onguene Manga, directeur technique national ; d’Etienne Sockeng, directeur technique national adjoint, de Bonaventure Djonkep, entraîneur de la sélection nationale A’, d’Alexandre Belinga, entraîneur adjoint de la sélection nationale U20. Gare à la cacophonie dans la tanière !
42 comme l’âge de Roger Milla, plus vieux buteur d’une phase finale de coupe du monde. C’était en 1994 aux Etats-Unis. Il détient aussi le record du joueur le plus âgé à disputer une phase finale de coupe du monde à 42 ans et 39 jours
5 comme le record du nombre de buts marqués par le même joueur lors d’un match de coupe du monde. Hélas, il est à mettre au profit du Russe Oleg Salengo. Le joueur avait réussi cet exploit lors de la défaite humiliante du Cameroun 6-1 face à la Russie en 1994.
16.400.000 de dollars comme les gains de Samuel Eto’o (salaire + contrats publicitaires) !

3 thoughts on “Le Cameroun en chiffres

Comments are closed.