Money ball

Le Brésil a cassé sa tirelire pour les stades

Jusqu’à la dernière minute, la FIFA a eu des sueurs froides pour savoir si le Brésil pourrait livrer à temps les 12 stades du Mondial. Le pays n’a pas lésiné sur les dépenses pour sortir des terres les enceintes qui accueilleront les spectateurs pendant un mois.

SAO PAULO

Arena Corinthians : 69.160 spectateurs

Arena CorinthiansCoût: entre 920 et 950 millions de reais (entre 410 et 425 millions de dollars), une hausse de 14 à 18% par rapport au budget initial.

Cela devait être une réussite pour marquer le lancement du tournoi. Il n’en est rien. Trois ouvriers sont morts depuis le début du chantier de l’Arena Corianthas. Le toit n’est pas achevé. Malheur aux spectateurs, si la pluie s’invite le 12 juin. La FIFA va croiser les doigts jusqu’au dernier moment.

MANAUS

Arena da Amazonia : 44.000 spectateurs

Arena da AmazoniaCoût: 670 millions de reais (299 millions de dollars)

L’Arena Amazonia menacé par les eaux ! Fin mai, la ville de Manaus a déclaré l’état d’urgence après de fortes précipitations. Une partie du toit de l’aéroport s’est même effondré. Quatre matches du tournoi doivent s’y dérouler, notamment Italie-Angleterre et Cameroun-Croatie.

NATAL

Arena das Dunas : 42.000 spectateurs

Arena das DunasCoût: 400 millions de reais (178,5 millions de dollars)

A la traîne ! Désabusé, le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke a declare fin mai sur Twitter : “Nous avons une course contre-la-montre, il reste encore beaucoup à faire pour les supporters et les médias.” Il manque toujours des sièges dans le stade

RIO DE JANEIRO

Maracana : 78.838 spectateurs

MaracanaCoût: 1, 2 milliard de reais (535 millions de dollars)

Le mythique stade Maracaña s’est refait une beauté pour ce tournoi. Ce lieu fait rêver tous les amateurs de ballon rond, lui qui a accueilli des matchs du Mondial en 1950. Un cauchemar pour les Brésiliens qui s’étaient inclinés devant leur public 2 -1 face au voisin uruguayen. A l’époque, la télévision était encore en noir et blanc…un autre siècle !

BRASILIA

Stade Nacional Mané Garrincha : 72.000 spectateurs

FIFA's boeing airplaneCoût: 1,403 milliard de reais (624,6 millions de dollars)

Le plus cher des douze stades construits ou rénovés a bien été livré à temps en 2012. Mais la toiture a dû être réparée en raison d’importantes fuites d’eau. L’ancien stade Mané Garrincha a été démoli pour laisser place à cette enceinte « verte » et ultramoderne.

Autres stades

Stade Spectateurs Coût
Arena da Baixada (Curitiba) 43.000 spectateurs 320 millions de reais (142 millions de dollars)
Arena Pantanal (Cuiaba) 44.000 spectateurs 570 millions de reais (254,4 millions de dollars)
Stade Beira (Porto Alegre) 49.989 spectateurs 330 millions de reais (147,2 millions de dollars)
Stade Mineirao (Belo Horizonte) 62.160 spectateurs 695 millions de reais (310 millions de dollars)
Stade Castelao (Fortaleza) 63.903 spectateurs 518 millions de reais (231 millions de dollars)
Arena Pernambuco (Recife) 46.000 spectateurs 532,6 millions de reais (237,6 millions de dollars)
Arena Fonte Nova (Salvador) 55.000 spectateurs 689,4 millions de reais (307,4 millions de dollars)

Source: AFP | Photos: AP