La guerre des grandes marques

Nike, Adidas, et Puma se disputent la place de leader

Illustration showing Nike coming out on top in the World Cup endorsements.

Illustration par Steve Fuchs | VOA

La coupe du monde Brésil 2014 nous montre une chose bien précise: l’univers du football est en train d’être chamboulé. Il suffit juste de regarder les équipes qui ont réussi à se qualifier pour la prochaine phase de la compétition pour comprendre que nous sommes dans une nouvelle ère. Toutes les “grandes” nations du football sont sorties précipitamment du tournoi et nous ont rejoints en tant que téléspectateurs. Mais il n’y a pas que sur le terrain que la bataille fait fureur. Les grandes marques aussi vivent la coupe avec tout autant de surprises.

Nike, Adidas, et Puma sont actuellement les plus grands sponsors de toutes les équipes participant à cette coupe du monde. Puma comptait huit équipés à cette coupe du monde. La moitié de ces équipés ont déjà été éliminées, à savoir le Cameroun, l’Italie et la Côte d’Ivoire (il ne reste que l’Algérie, l’Uruguay, le Chili et la Suisse). Les équipes Adidas n’ont pas forcément fait mieux. Avec le champion du monde en titre, l’Espagne, éliminé dès le premier tour, Adidas compte maintenant sur l’Argentine, le Mexique et surtout l’Allemagne pour maintenir la présence de la marque dans la compétition.

Brazil's Neymar.

Le vainqueur ici est sans aucun doute Nike. L’équipementier américain qui avait, jusque-là, eu beaucoup de mal à s’imposer dans le monde du football, pourrait très bien tirer son épingle du jeu au Brésil. Sponsor officiel de la sélection brésilienne, Nike pourrait, à travers le pays organisateur et sa star montante Neymar, s’imposer comme le nouveau leader dans l’univers footballistique. On note aussi que toutes les équipes Nike se portent très bien, hormis l’Angleterre qui a été éliminée. La France qui a récemment rejoint l’écurie Nike pourrait être le joker de la compétition.

Cependant, quelles que soient les équipes présentes sur le terrain lors de la finale, Adidas sera à coup sûr de la partie à travers le ballon officiel de la compétition. Serait-ce la fin d’une ère complètement dominée par la marque allemande? Nous le saurons très bientôt.

Footballeur

Les cinq choses les plus folles faites par Mario Balotelli


Illustration of Mario Balotelli setting off fireworks in his bathroom.

Illustrations par Steve Fuchs | VOA

5. Utiliser des feux d’artifices dans sa salle de bain

En 2011, Mario Balotelli enflamme déjà les stades anglais pour Manchester City. Il réussit aussi à mettre le feu dans sa maison. Dans la nuit, les pompiers interviennent dans sa résidence de Cheshire. Balotelli déclare à l’époque que quatre de ses amis ont joué avec des feux d’artifices par la fenêtre de sa salle de bain. Des serviettes prennent feu et endommage tout un étage de la maison. Balotelli prend un sacre coup de savon de la part de son club.

4. S’introduire dans une prison pour femmes

jail-tour_350
C’est bien connu, rien n’arrête Super Mario ! En 2010, l’ancien joueur de l’Inter de Milan se balade en voiture avec son frère Enock. Les deux jeunes hommes et leur Mercedes font une entrée fracassante dans la prison de Brescia. Interrogés par la police les Balotelli expliquent le plus sérieusement du monde, avoir été très intrigues par ce bâtiment réservé aux femmes détenues.

3. Essayer le karaté sur un adversaire

karate-innocent_350

C’est bien connu, l’Italien a le sang chaud. Mario Balotelli a vu rouge en mars 2011 ! Alors que Manchester City joue un match crucial contre Kiev, l’attaquant, sans doute frustré, assène un coup de pied ninja à son adversaire. Ni une, ni deux, l’arbitre de la rencontre lui assène un coup fatal en réaction… Carton rouge.

2. Faire un duel avec des rouleaux à pâtisserie dans un restaurant

sword-fight_350

En bon Italien, Mario Balotelli aime la cuisine, surtout les ustensiles. En 2011, l’attaquant est aperçu dans un restaurant indien. Tel un chevalier, Balotelli affronte un ami dans un duel épique à coups de rouleaux à pâtisserie. Petite précision : il n’avait pas bu

1. Accumuler 16000 $ d’amendes

tickets_350
Mario Balotelli aime beaucoup les Italiennes. Nous parlons ici d’automobile. Sa Maserati a été remorquée 27 fois par la fourrière pour un total 16000$ en amendes. Arrêté par la police qui lui demandait pourquoi il transportait plus de 42000$ sur le siège avant de sa voiture. Il a simplement répondu : « Parce que je le peux. »

The Super Eagles

Le Nigeria en Chiffre

Le Nigeria en chiffres - Nigeria World Cup

Illustration par Steve Fuchs | VOA

4 Comme le nombre de participation à la coupe du monde. Le Nigeria fait ses débuts à la coupe de 1994, puis prend part à celle de 1998, où l’équipe se hisse en 16e de finale avant d’être éliminée. Passés inaperçus en 2010, les Super Eagles sont de retour avec une équipe soudée et efficace, menée par le coach Stephen Keshi.
97 Comme le nombre de sélection en équipe nationale du capitaine Joseph Yobo. Apres son absence pour cause de blessure, le défenseur nigérian, qui évolue à Norwich City, est de retour à son poste de leader et espère mener son équipe le plus loin possible dans cette compétition.
3 Comme le nombre de coupe d’Afrique des nations remportées. La sélection nigériane est actuellement championne d’Afrique depuis sa victoire en finale de la CAN 2013 contre le Burkina Faso en Afrique  du Sud. En tant que Champions d’Afrique, les Super Eagles espèrent représenter valablement le continent à cette coupe du monde du Brésil.
37 Comme le nombre de buts inscrits par le meilleur buteur de l’histoire des Super Eagles: Rashidi Yekini. Avant sa mort en mai 2012, l’attaquant nigérian avait été sélectionné à 58 reprises en équipe nationale, pour laquelle il avait inscrit  37 buts entre 1984 et 1998.
10- Comme le nombre de buts inscrits en un seul match par les Super Eagles. C’etait en 1959 contre le Dahomey (Benin), lors de la Nkrumah Cup jouée à Lagos. Le Nigeria s’était imposé en finale face au Benin, 10-1.

Le Ghana en chiffres

Le Ghana en chiffres - Ghana World Cup

Illustration par Steve Fuchs | VOA

3 Comme le nombre de participation au Mondial. La coupe du monde  2014 marque la 3eme participation du Ghana au tournoi le plus prisé au monde. Depuis sa première participation, en 2006, le Ghana ne cesse d’impressionner le monde par sa prestation, devenant, en 2010, la 3e équipe africaine à atteindre les quart de finale de la compétition, après le Cameroun et le Sénégal.
39 Comme le nombre de buts marqués par Asamoah Gyan. L’attaquant ghanéen est probablement le meilleur buteur de l’équipe ghanéenne. Malheureusement, le capitaine des Black Stars n’a jamais été en mesure de marquer des penalties à des moments cruciaux, notamment en quart de finale de la coupe du monde 2010 contre l’Uruguay, et en demi-finale de la CAN 2012 contre la Zambie.
2 Comme le nombre de victoires au dépend des USA. Le Ghana a croisé Team USA à deux reprises en Coupe du monde, et s’est qualifié à chaque fois au dépend des Américains. Cette édition du Mondial place les deux équipes rivales dans le groupe G, Le “groupe de la mort”, avec l’Allemagne et le Portugal. L’histoire se répètera-t-elle?
130 Comme le nombre de sélections en équipe nationale au sein de la famille Pele. Abedi Pele et ses fils, Andre, Jordan et Adbul constituent la première dynastie du football africain. La famille a été représentée dans toutes les apparitions importantes de la sélection ghanéennes en compétition internationale. Une tradition qui continue cette année au Brésil.
9,3
Million
Comme les gains de Asamoah Gyan (Contrats publicitaires + salaire)